Lifestyle / Newsletter du 1 Février 2018

En rachetant Meetup, le géant du coworking WeWork s’attaque au marché de l’événementiel



C’est une acquisition passée relativement aperçue, mais qui annonce l’avenir du monde du travail. Fin novembre, le géant américain du coworking WeWork a racheté l’entreprise Meetup pour un montant évalué à 200 millions de dollars.
 
Fondée il y a quinze ans, Meetup est une plateforme du web dont le but est de favoriser les rencontres dans le monde physique à travers l’organisation d’événements affinitaires. Et qui se fait une fierté de limiter le temps passé par ses membres sur son site Internet.
 
Un modèle atypique et à rebours des géants du Net, qui a néanmoins permis à la petite entreprise de rassembler  une communauté fidèle de 35 millions de membres, dont 300 000 organisateurs d’événement. Et d’en faire une cible de choix pour WeWork.
 
Fondée en 2008, cette dernière start-up s’est appuyée, au contraire de Meetup, sur de nombreuses levées de fonds pour croitre rapidement. Evalué à 20 milliards de dollars, WeWork est aujourd’hui le leader mondial du coworking et dispose de postes de travail à louer dans 170 villes de 16 pays. Une offre étoffée par différents services, tels que des garderies ou des assurances pour les travailleurs indépendants.
 
En rachetant Meetup, WeWork entend utiliser ses milliers de mètres carrés de bureaux désertés en soirée pour y organiser des évènements.  Une synergie qui lui permettra d’optimiser la gestion de son patrimoine tout en attirant de nouveaux clients.
 
Ce rachat apparait d’autant plus stratégique depuis les déclarations de Mark Zuckerberg début 2017. Le PDG de Facebook avait alors annoncé investir lourdement dans les fonctionnalités comme les groupes et l’agenda pour "rapprocher le monde". Objectif : passer de 100 millions à un milliard de groupes Facebook "pertinents". Et détenir un nouveau marché dans l’événementiel ?
 
Sources :
http://www.itespresso.fr/wework-acquiert-meetup-coworking-evenementiel-communautaire-177430.html
https://www.wired.com/story/why-wework-is-buying-meetup/


Les articles les plus récents