Énergie / Newsletter du 1 Février 2019

Le Maroc, futur géant de l’énergie solaire ?



À quelques kilomètres de Ouarzazate, en plein centre du Maroc, tourne l’une des cinq plus grandes fermes solaires au monde. Achevée en 2016, la ferme solaire Noor, divisée en trois sites (Noor I, Noor II et Noor III) sur 3 000 hectares, peut délivrer de l’électricité non seulement pendant la journée mais aussi plusieurs heures après la tombée du jour, grâce à une technique de stockage innovante.
 
Des panneaux constitués de miroirs paraboliques concentrent l’énergie solaire dans les tubes caloporteurs, puis dans de grands réservoirs de sel fondu à 390 °C (jusqu’à 560 °C sur Noor III). Ainsi transformée en ressource thermique, cette énergie sert ensuite à actionner des turbines pour continuer à produire du courant, indépendamment du rayonnement solaire. De quoi produire de l’électricité presque en continu pour plus d’un million de Marocains, notamment lors du pic de consommation qui survient dans les quelques heures après le coucher du soleil.
 
Le Royaume prévoit de construire quatre autres centrales solaires, afin d’atteindre son objectif de production de 2 GW d’électricité d’ici 2020. Le montant des investissements pour atteindre cet objectif est estimé à près de 8 milliards d’euros, les besoins énergétiques du pays dépendant pour le moment largement (95 %) des importations.
 
En 2016, la production d’électricité à partir du solaire photovoltaïque représentait 1,5 % de la production mondiale d’électricité. La Chine demeure le premier producteur d’électricité solaire photovoltaïque, suivi par le Japon et les États-Unis. Le secteur se développe à grande vitesse sur le continent africain, où la production d’électricité représente un véritable défi : environ 600 millions de personnes en sont encore privées.
 
Idéalement situé en bordure de l’océan Atlantique et dans une zone à fort ensoleillement, le Maroc possède tous les atouts pour devenir un futur géant de l’énergie éolienne et solaire, et un acteur majeur des énergies renouvelables en Afrique. Son réseau électrique est déjà interconnecté avec ceux de l’Algérie et de la Mauritanie. Bientôt en Europe ?
 
Sources :
 
https://www.lesechos.fr/thema/0600250209515-le-maroc-joue-dans-la-cour-des-grands-du-solaire-2226715.php
http://afrique.lepoint.fr/economie/energie-solaire-la-ou-les-pas-de-geant-du-maroc-mettent-l-afrique-sur-une-bonne-orbite-13-12-2018-2279101_2258.php
https://www.edf.fr/groupe-edf/espaces-dedies/l-energie-de-a-a-z/tout-sur-l-energie/produire-de-l-electricite/le-solaire-photovoltaique-en-chiffres
https://www.cimentsdumaroc.com/fr/centrale-solaire-noor
 
 


Les articles les plus récents