Mobilité / Newsletter du 1 Mars 2019

Le géant Alphabet teste un service de taxis autonomes à la demande



Avis à tous ceux qui rechignent à faire la conversation au conducteur du taxi ! L’entreprise Waymo, filiale du géant Alphabet (également propriétaire de Google), a confirmé dans un communiqué du 5 décembre dernier le lancement d’un service de taxis autonomes. Le principe est semblable aux services VTC traditionnels : le client définit via une application sur son smartphone un point de prise en charge et une destination. À charge pour les véhicules autonomes, des Chrysler Pacifica modifiés, de le conduire à bon port.

 

L’intelligence artificielle des véhicules est capable de prédire les mouvements des différents usagers de la route (voiture, piéton, cycliste), en analysant leur vitesse et leur trajectoire. L’habitacle peut accueillir pour l’instant jusqu’à trois adultes et un enfant.

 

Plusieurs points restent à éclaircir. Waymo n’a pas encore précisément défini comment sera calculé le prix de la course. Celui-ci prendra vraisemblablement en compte le nombre de kilomètres à parcourir ainsi que le temps de trajet. Le service est encore en phase de test : quelques centaines d'early riders y ont accès dans l’agglomération de Phoenix en Arizona. Par mesure de sécurité, et pour rassurer les passagers, un conducteur humain reste présent derrière le volant pour pouvoir intervenir en cas de problème.

 

Les produits Waymo figurent en bonne position dans le classement des véhicules autonomes. Le département des routes de Californie vient de publier une étude sur les différents projets à l’essai : la filiale apparentée à Google prend la tête du classement, devant l’entreprise américaine GM Cruise, avec un ratio d’une erreur nécessitant intervention humaine tous les 17 700 kilomètres environ.

 

Bien que le marché soit en plein développement, les constructeurs restent prudents sur la mise en application effective des véhicules sans conducteur. En mars 2017, un taxi autonome Uber avait percuté et tué un piéton dans la ville de Tempe en Arizona, relançant la polémique sur les implications juridiques de cette invention.

 

Sources :

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/voiture-google-lance-son-service-taxis-autonomes-waymo-58290/

https://waymo.com/whats-next/

https://www.forbes.com/sites/alanohnsman/2019/02/13/waymo-tops-self-driving-car-disengagement-stats-as-gm-cruise-gains-and-tesla-is-awol/

https://www.usine-digitale.fr/article/waymo-lance-son-service-commercial-de-robot-taxi-a-la-demande-waymo-one.N779274

 



Les articles les plus récents