Lifestyle / Newsletter du 1 Mai 2019

Pourquoi des communautés construisent leur propre réseau internet ?



Ruinée par le départ des grandes industries automobiles, Détroit est aujourd’hui une ville en crise où 40 % de la population n’a pas accès à internet, ce qui pose de nombreux problèmes d’accès aux aux services de base comme les services bancaires, l’éducation ou les transports. Un problème d’origine légale car les entreprises de télécom n’ont aucune obligation à investir dans les infrastructures des quartiers défavorisés qui sont moins rentables

 

Mais un groupe de citoyens a décidé de changer la donne en apprenant aux personnes en difficulté à créer leur propre connexion internet. Ce projet nommé Equitable Internet Initiative (EII) est une collaboration entre l’entreprise Allied Media Projects (AMP) et l’association Detroit Community Technology Project (DCTP), qui se spécialise dans la lutte contre la fracture numérique.

 

Grâce à un prix de 60 000 $ de la fondation Mozilla, l’EII a réussi à former 45 habitants de trois quartiers déshérités à l’installation de réseaux sans fil. Les volontaires ont installé une antenne sur les toits des centres communautaires de chaque quartier pour relayer le signal et apporter internet à tous les habitants.

Une technologie appelée « réseau mesh » qui connaît un regain de popularité depuis l’abandon du principe de neutralité du net par le gendarme américain des communications.

 

L’EII entend également former les adolescents au développement web. Ceux-ci ont déjà réalisé une plateforme d’analyse des données de pollution atmosphérique et une carte des ressources communautaires hébergée sur l’intranet de l’EII. La relève est donc assurée.

Sources :

https://www.fastcompany.com/40540511/why-low-income-communities-are-building-their-own-internet-networks


 



Les articles les plus récents