Lifestyle / Newsletter du 1 Septembre 2018

Une consigne 2.0 pour inciter au tri des déchets



Une consigne 2.0 pour inciter au tri des déchets
Pour réduire notre empreinte écologique sur la planète, tout le monde doit y mettre du sien. La société Terradona, créée en 2013, l’a bien compris. Elle propose une solution innovante pour le recyclage des déchets. Un boîtier électronique installé sur les conteneurs de la ville permet aux habitants d’être récompensés lorsqu’ils trient correctement leurs déchets. Avec cette consigne 2.0, le citoyen, la collectivité et les commerçants sont tous gagnants. Sans compter la planète : une phase d’expérimentation a montré une augmentation de 20 % du tri sélectif.
 
C’est avec le CEA-Leti que la start-up a mis au point ce système en cours de brevetage. Au total, pas moins de trois produits sont intégrés dans la solution. Un boîtier électronique, qui se raccorde rapidement à tous les modèles de conteneurs de tri, est truffé de capteurs. Premier outil : il permet d’identifier les déchets déposés pour être sûr que l’usager ne commet pas d’erreur. Un autre capteur permet lui d’estimer le volume de déchets recyclés. Le niveau de remplissage de tous les conteneurs de la ville peut ainsi être surveillé en temps réel. Utile pour optimiser les tournées de ramassage par exemple.
 
Le produit phare qui complète la panoplie, c’est une application mobile baptisée Cliiink, qui incite les citoyens à trier leurs déchets. Grâce à leur smartphone ou une carte sans contact, les usagers sont crédités de points pour chaque geste de tri correctement effectué. Les points sont ensuite convertibles en bons d’achat ou dons auprès des partenaires : commerçants, cinémas ou associations caritatives. Permettant au commerçant d’augmenter sa visibilité, et au citoyen son pouvoir d’achat grâce à un geste écoresponsable.
 
Sur la période 2016-2017, la société a conduit une phase d’expérimentation sur 70 conteneurs de verre dans quatre communes de la métropole d’Aix-Marseille. Et le bilan est encourageant. Sur les 40 000 habitants concernés, un quart d’entre eux a adhéré au programme et la collecte a augmenté de 20 %. Le système est aujourd’hui déjà déployé dans la ville de Monaco, et le sera bientôt à Grasse, Cannes, Cabourg et Lens-Liévin. Terradona promet de bientôt équiper les conteneurs pour plastiques et papiers.
 
Pour les collectivités choisissant d’adopter le système, la solution est clé en main. La société assure l’installation, la gestion et la maintenance des équipements et de l’application Cliiink. Si le prix de l’intervention varie en fonction des services apportés, les dirigeants estiment un retour sur investissement entre deux et cinq ans. Une économie dans la filière de tri équivalente à 5 €/habitant/an. Un système vertueux où chacun y trouve son compte et avec lequel la planète se porte mieux !,

Sources :
http://cityramag.fr/terradona-la-start-up-eco-citoyenne-par-excellence/
http://terradona.com/fr/cms/33/cliiink
https://www.lesechos.fr/23/04/2018/lesechos.fr/0301541253704_terradona-rend-les-conteneurs-de-tri-de-verre-plus-ludiques.htm
https://www.usine-digitale.fr/article/smart-city-terradona-accelere-le-deploiement-de-ses-conteneurs-connectes-d-incitation-au-tri.N685119
 
 


Les articles les plus récents